Une vie au septième ciel

11 octobre 2017
Les actus de la revue

Le rapport intime qu’entretient Laurent Chèze à l’aviation embrasse l’épopée des pionniers, la démocratisation de l’aviation et l’aventure du Concorde. Mécanicien, puis steward, il n’a jamais été pilote, mais les histoires de l’Aéropostale sont gravées sur carnet de vol intime.

Ma pratique réelle du métier de mécanicien a commencé par l’entretien du Concorde. En 1978, cet avion faisait rêver les foules. J’éprouvais une grande fierté de faire partie des mécanos du grand oiseau blanc, le grand échassier migrateur avec ses ailes qui révèlent toute l’élégance de son architecture. Une année plus tard, je quittais cette division pour rejoindre celle de l’exploitation Boeing. Je devenais mécano sur les 707, 727, 737 et 747. A chaque fois, il fallait une nouvelle formation pour avoir la qualification de la machine.

Puis vint le temps de l’entretien en piste ! Il faut apprendre à gérer les priorités, apprécier ce qui est dangereux ou pas pour le vol, pendant le transit quelquefois court de l’avion. Le mécanicien a des points de contrôle à vérifier. Soit il faut les corriger, soit il faut certifier qu’ils sont acceptables ou non afin de délivrer au commandant de bord l’attestation qui certifie que l’avion peut repartir sans encombre en garantissant des conditions maximum de sécurité.

Mais avec l’évolution technologique, l’introduction de l’électronique, les données techniques du vol transmises par satellite en temps réel aux centres de maintenance, la réglementation internationale, le métier de mécanicien a changé. Après dix années passées à l’entretien des avions, j’ai décidé de rejoindre le monde des navigants en endossant l’uniforme de steward, pour mon plus grand bonheur. Personnel navigant commercial (PNC) est un drôle de métier. Je jouais à saute-mouton avec les continents, toujours en décalage, vivant dans quelques mètres carrés à dix mille mètres d’altitude et à huit cents kilomètres heure.

 

© Carnet de voyage de Laurent Chèze à découvrir dans Bouts du monde n°32

Une vie au septième ciel
Partager

mercredi 11 octobre 2017 10:37