Mermoz, pilote de légende

Vivi
Navarro
Effacer

Mermoz, pilote de légende – par Vivi Navarro

Saint-Louis du Sénégal, j’y allais pour croquer avec boulimie ses façades aux balcons ouvragés, j’y allais à la rencontre de Pierre Loti dans le quartier des spahis où je logeais. Saint-Louis, j’y allais surtout pour embarquer à bord du magnifique cargo, le Bou El Mogdad, et faire ce que je sais faire, murmurer à l’oreille des marins pour les faire parler. J’avais en tête une courte visite au musée de la Poste car Saint-Louis est dans l’ADN de l’aéropostale, et l’aéropostale dans l’ADN de Jean-Antoine Navarro. Jean comme Jean Mermoz, Antoine comme Antoine de Saint-Exupéry, mais ça n’est que le fruit du hasard. Jean-Antoine Navarro, feu mon père, était un simple ouvrier espagnol. El Émigrante andalou avait fui la guerre d’Espagne. Il était passionné d’aviation, de Saint-Ex, de Mermoz, de Cousteau et de Paul Emile Victor. Il savait tout, avait tout lu et lisait toujours. Il portait souvent des chemises de pilotes, ciel ou beige, une mèche ondulante tombait sur son front à la manière de Mermoz par grand vent. J’avais fait son portrait à l’encre et à la plume, j’avais environ 17 ans, je l’ai toujours, le papier est jauni, la trame de ma plume désordonnée et vivante, mais le portrait est « placé », c’est bien mon père sur ce vieux dessin qu’il aimait. Ses héros allaient devenir les miens, plus tard, beaucoup plus tard, car au sortir de l’enfance et de l’adolescence, on veut surtout s’affranchir de la marque familiale. C’est adulte que le sang nous rattrape, comme c’est étrange. J’avais lâché prise et obéis à mes intuitions, j’avais commencé par lire Mermoz de Kessel. Mais après trois ans, je ne peux toujours pas dépasser la préface, je pleure. Chaque essai renouvelé se solde par un échec. J’avais dessiné Jean Mermoz et j’étais tombée amoureuse de lui, de l’archange glorieux, de cet homme fort et courageux, de ce pilote qui fut sans nul doute « le patron ». Né en 1901, il a disparu en 1936 au large de Dakar aux commandes de la Croix-du-Sud, son hydravion, un Latécoère 300. « Je voudrais ne jamais descendre » disait-il… A ce stade du voyage je ne savais pas encore que mon carnet allait prendre de l’altitude.

Portrait réalisé en France, 2015

Œuvre publiée dans Bouts du monde n°32

Disponible en 4 formats :

  • 30 x 40 cm / limité à 300 exemplaires
  • 40 x 50 cm / limité à 150 exemplaires
  • 50 x 70 cm / limité à 150 exemplaires
  • 60 x 80 cm / limité à 100 exemplaires

Tirage papier : jet d’encre pigmentaire (Epson) sur papier coton (Fine Art) Hahnemuhle. Oeuvre à encadrer par vos soins, compatible avec les formats classiques du commerce.

Envoi par Colissimo en France et à l’étranger. Le numéro de colis vous sera communiqué pour pouvoir suivre son acheminement sur le site de Colissimo.

Tirage réalisé à la demande – livraison sous 7 à 10 jours ouvrés.

Frais d’envoi inclus pour la France métropolitaine.

Frais d’envoi supplémentaires pour les destinations suivantes :

• 10€ – Outremer zone 1 : Guadeloupe – y compris Saint-Martin et Saint-Barthélémy, Martinique, La Réunion, Guyane, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon et Europe : Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche, Espagne, Irlande, Italie, Portugal, Royaume-Uni, Danemark, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Croatie, Finlande, Grèce, Islande,Malte, Norvège, Roumanie.

• 25€ – Outremer zone 2 : Nouvelle-Calédonie, Polynésie françaises, Iles Wallis et Futuna, Terres australes et antarctiques Françaises et Etats-Unis, Canada

Pour toute autre destination, merci de nous contacter à boutsdumonde.commandes@gmail.com.

Livraison possible directement à domicile pour les habitants d’Angers et communes à proximité, par l’équipe de Bouts du monde !

Description

Cette galerie de dessins et photographies présente certaines des plus belles œuvres publiées dans la revue Bouts du monde, avec le souci constant de mettre en valeur leurs auteurs, de les faire connaître et de partager leur passion du voyage. Amateurs ou professionnels, carnettistes, photographes ou illustrateurs, ils nous ont fait confiance pour prolonger l’aventure de la revue avec cette galerie et nous les en remercions chaleureusement.

Nous avons choisi de travailler localement, les tirages d’art sont réalisés avec le plus grand soin par un laboratoire professionnel à Angers. Le certificat d’authenticité garantit une très grande qualité de tirage et une très grande exigence dans sa réalisation, ainsi qu’un engagement des différentes parties quant à l’authenticité de l’image reproduite. Les revenus de la galerie rémunèrent directement et équitablement les auteurs de ces œuvres, le laboratoire de tirage et contribuent à développer de nouveaux projets pour notre maison d’éditions BOUTS DU MONDE. 

Informations complémentaires

Choisissez votre support

Tirage papier non encadré

Choisissez votre format

30 x 40 cm, 40 x 50 cm, 50 x 70 cm, 60 x 80 cm

Vous aimerez aussi
non Phasellus tempus porta. ut ante. venenatis, sed libero libero