Laurence Labat - Kenya - Bouts du monde
Carnet de voyage au Kenya

Le jour où j’ai vu des éléphants parler

Laurence Labat est dessinatrice, mais au téléphone, c’est d’une photographie dont elle nous parle. La savane, une horde d’éléphants en mouvement et la silhouette du Kilimandjaro : le tableau est parfait. Mais elle a vu bien plus que ça.

EXTRAIT :

Je garde en mémoire cette famille d’éléphants sur le point de traverser la piste de terre rouge que nous empruntions. Nous avons fait halte, pour avoir le plaisir de les voir traverser juste devant nous. La famille est devancée par une jeune femelle, immédiatement suivie par deux tout jeunes éléphants de quelques mois et d’autres femelles d’âges variés. Elle stoppa net devant la piste et tout le troupeau s’arrêta immédiatement.

Nous restons silencieux, immobiles, attendant leur réaction. Elle nous regarde fixement et nous comprenons que nous sommes trop près à son goût. Elle se retourne et se dirige vers la matriarche. Nous les voyons échanger entre elles puis soudain nous sentons qu’une décision a été prise. Le troupeau se reforme et les deux petits éléphants sont placés au milieu du troupeau, entre les pattes des adultes et ils traversent maintenant sereinement. Ils nous laissent attendris et fascinés par ce que nous avons vu. Maintenant, je peux dire que j’ai vu des éléphants parler.

Carnet de voyage de Laurence Labat à découvrir dans Bouts du monde 46

à découvrir aussi

Vincent Bournazel - RD Congo - Bouts du monde

A couper le souffle

par Vincent Bournazel

Vincent Bournazel marche dans des zones instables, menacées par les caprices de la géopolitique et de la géologie. En République Démocratique du Congo, le lac Kivu est une bombe à retardement qui menace Goma, tout comme le volcan Nyiragongo qui offre, au bord de son cratère, des visions apocalyptiques et sidérantes. EXTRAIT : Le sommet…

Isolde Devalière - Rwanda - Bouts du monde

Dissiper la brume

par Isolde Devalière

Il faut lire les récits de voyageurs, dont celui d’Isolde Devalière, pour chasser les fantômes qui habitent le Rwanda, abandonné aux livres d’Histoire depuis 1994. EXTRAIT : Sur les routes, dans les champs, sur les chantiers, les travailleurs s’activent comme des fourmis. Ils pédalent, marchent, et marchent encore. Les plus téméraires à pied, en tongs, les plus…