Li
Kunwu

Li Kunwu est né en 1955 dans la province du Yunnan (sud-ouest de la Chine), il montre très tôt une aptitude extraordinaire pour le dessin. Influencé par les ouvrages de propagande de l’époque, ses premières œuvres sont des affiches, des tracts ou dazibao pour illustrer la pensée du grand Timonier. Il s’engage par la suite dans l’armée.
Li Kunwu devient dessinateur de presse pour le journal « Le Quotidien du Yunnan ». Peu à peu, il gagne en notoriété et publie près d’une trentaine de bandes-dessinées qui sont éditées par les magazines chinois les plus emblématiques tels que Lianhuan Huabao, Humo Dashi… Puis, un jour, sa route croise celle de Philippe Ôtié, passionné de Chine et de bande-dessinée. Un projet s’esquisse. C’est l’amorce de la trilogie Une vie chinoise, parue entre 2009 et 2011 en France, qui connaît un très grand succès critique et public (Prix de la bande-dessinée historique – Blois 2010, Prix Ouest-France Quai des bulles 2010). Suivent les titres Pieds bandés, La Voie ferrée au-dessus des nuages, Empreintes et Cicatrices qui vient de paraître. Ses ouvrages sont aujourd’hui traduits dans 14 langues.
Pour la première fois, Li Kunwu développe – en marge de son activité de dessinateur de BD – une production artistique à part entière d’un éclectisme surprenant. Ses œuvres sont exposées en France en janvier 2015 au Musée Cernuschi – Ville de Paris ainsi qu’à l’Institut Confucius des Pays de la Loire d’Angers. Li Kunwu est également l’invité de la 42e édition du Festival de la bande-dessinée d’Angoulême (29 janvier-1er février 2015), avant de s’envoler pour le Japon pour recevoir le Prix d’Excellence du Japan Media Arts Festival – plus haute distinction du 9e art au Japon – des mains du Ministre de la Culture pour Une vie chinoise.

Auteur publié dans ...
Autres publications de Li Kunwu
ut dolor libero leo massa at ut sit ipsum risus. velit,