Stephen
Rater

Stephen découvre l’astronomie à l’âge de dix ans et la marche à 16 ans lors d’une aventure avec ses cousins dans le Beaujolais.

Après des études de dessin et de design, en parallèle de missions de freelance pour des projets d’économie sociale et solidaire, il traverse deux fois l’Espagne à travers les chemins de Compostelle, découvre l’Islande, marche sur les volcans de Nouvelle-Zélande, gambade sur des montagnes à vaches dans les Alpes.

En 2014, il part marcher seul deux mois au Népal et improvise pendant une après-midi un cours d’astronomie dans une école rencontrée sur le chemin. En rentrant en France, lui vient alors l’idée de concilier aventure et astronomie.

Depuis début 2018, il fait de l’astronomie son activité professionnelle principale. En plus des Astrobivouac qu’il organise avec des groupes dans les forêts autour de Paris et en France, il s’engage dans des séjours “Maison de la Vie” pour des personnes touchées par le cancer organisé par le groupe associatif Siel Bleu. Il encadre également des camps scientifiques pour des enfants dans les montagnes du Valais (Suisse) avec l’ONG Objectif Science International.

En novembre 2018, il voyage pendant un mois avec son ami Mathieu Gay pour aller partager l’astronomie à l’ouest du Népal. Jusqu’à la frontière tibétaine, en direction du Mont Kailash, ils marchent la journée et sortent le soir de leurs sacs, une lunette, une paire jumelles, des photographies du ciel et de l’Univers et des appareils photo. Les habitants du village étape et les hôtes du soir peuvent alors contempler les anneaux de Saturne, les cratères de la Lune, Mars, la galaxie d’Andromède, la station spatiale…!

commodo libero dapibus dolor leo id nec eget elementum diam neque.