Indianer des Chaco: Erst wenn der letzte Baum gerodet
Carnet de voyage - Argentine

Chez les oubliés du delta

Carnet de voyage Argentine. De son propre aveu, il n’y a pas beaucoup à voir à Paso Sosa, petit hameau coincé entre deux rivières au nord de l’Argentine. Flora Beillouin a passé quelques jours dans la petite école, seul lieu de ralliement d’une communauté indienne sous la coupe d’autorités locales blanches et clientélistes.

– EXTRAIT –

Ce n’est pas un hasard si la région où se trouve Paso Sosa se nomme « L’impénétrable ». À cheval sur le nord de l’Argentine et le sud du Paraguay, c’est l’une des zones les plus austères du grand Chaco. Pas grand-chose à boire, pas grand-chose à voir. Pour se rendre dans ce hameau où vit l’une des plus anciennes communautés Qom, mieux vaut miser sur la débrouille. En réalité, celle-ci se borne à deux options : attendre quelques heures le pouce levé ou mettre la main sur l’un des rares taxis privés qui font la navette depuis Rio Bermejito, le village le plus proche, situé à une heure de route.

Après ça, plus rien. Plus de « Loterias chaquenas » aux murs enduits de couleurs chaudes. Plus de restaurants où déguster un plat du jour à faire rougir une brasserie parisienne, les coudes bien au frais sur la toile cirée. Plus de saisonniers espérant, en fumant sur les bancs élimés d’un terminal, l’hypothétique venue du bus qui les mènera vers un nouveau champ à faucher. Plus de champs non plus, d’ailleurs. Rien qu’une route défoncée qui s’enfonce vers nulle part dans un nuage de poussière blanche. La contemplation chaotique d’un aveuglant coucher de soleil s’abattant sur la végétation dense et sèche.

Carnet de voyage de Flora Brillouin, à découvrir dans Numéro 17.

à découvrir aussi

Hélène Balcer - Ksar - Bouts du monde - Jean-Paul Bassaget

L’aventurière & l’homme du monde

par Hélène Balcer

Quand Hélène Balcer a rencontré l’aventurier Jean-Paul Bassaget, sorte de Corto Maltese en chair et en os, elle en est à peine revenue. Etait-ce possible d’avoir vécu mille vies de la sorte ? A vouloir raconter l’histoire de ce vieux loup de mer, l’artiste s’est-elle aussi embarquée pour un sacré périple. – EXTRAIT – Quand j’ai…

Fitz Roy - Bouts du monde - Antoine Guillaume

La Patagonie le nez au vent

par Antoine Guillaume

À regarder l’immensité de la Patagonie, frigorifié par le vent, Antoine Guillaume pouvait-il être plus heureux ? Il faut dire que le programme des jours à venir était plus que réjouissant : accompagner ses deux enfants Louis et Marie le long de la Carretera Austral pour rejoindre la Terre de Feu. – EXTRAIT – Nous optons pour…