Esquisser Conpenhague

/
Danemark
Commander la revue
Bouts du monde n°3815 
S'abonner
Abonnement 1 an60 
Abonnement 2 ans120 

Carnet de voyage Danemark

Les maisons et les rues de Copenhague ne laissent pas beaucoup de repos au regard aiguisé d’Ana Palma, jeune architecte panaméenne installée au Danemark.

– EXTRAIT –

Je me réveille au Danemark, à Copenhague. Je ne suis pas d’ici. La diversité et la variété des formes de la ville m’impressionnent indéniablement. Je les vois à travers des yeux d’esthète et non d’usager, comme on découvre une nouvelle chanson. La lumière est changeante et la sobriété de l’air inspire l’ œil à voir et la main à prendre note.

Nous sommes à l’été 2017, et ma créativité a atteint des sommets. L’été ravive la ville, ses loisirs et même ses affaires. Je marche souvent avec empressement pour découvrir les rues, leurs immeubles et leur foule. Je remarque régulièrement que j’ai épuisé mon œil, ma main et mon crayon tandis que j’observe et cherche assidûment à inscrire avec sensibilité sur le papier l’esprit de Copenhague. Des tons vifs et lumineux des maisons du XVIIe et du XVIIIe siècle du quartier de Nyhavn à l’architecture officielle et classique de la Marble Church en passant par les impassibles lignes industrielles de la Station Centrale, l’inspiration me vient sous différentes formes. Elle est accompagnée d’une autre grande muse, celle du Défi : puis-je dépeindre une ville entière, cette ville, avec impartialité ?

Carnet de voyage de Ana Palma à découvrir dans Bouts du monde n°38

Autres carnets

justo et, commodo consectetur quis, quis Praesent Donec felis sed leo.