Chloé Cattelain-carnettiste - Bouts du monde

Chloé Cattelain

Auteur publié dans Numéro 13

La vie de Chloé Cattelain est marquée du sceau du voyage et de l’aventure.

Toute petite, elle échappe à la vigilance de son arrière grand-mère qui la garde sur une plage du Nord de la France.  Couverte d’algues, elle écoute bouche bée les remontrances de l’aïeule inquiète, mais n’y comprend goutte : âgée de huit mois, elle vient de connaître les premiers émois des escapades en liberté.

A six ans, pour impressionner Jean-Baptiste, dont elle convoite le bonnet péruvien à pompons, elle décide d’escalader les jeux réservés aux « 7-12 ans » du bac à sables du parc des Buttes-Chaumont. Un temps coincée sur le pont de singes, en proie au vertige, elle poursuit vaillamment sa route pour dévaler l’interminable toboggan. Elle s’en tire avec une bonne frousse, mais repart sans le précieux couvre-chef. Jean-Baptiste n’a pas levé le nez de sa gaufre au sucre glace.

A l’adolescence, elle déambule des heures au centre commercial Leclerc Paris XIX avec ses camarades de la 4ème6 du collège Guillaume Budé. Dans l’ivresse de leur jeunesse, ils ont soif de folie : au rayon « parfumerie », ils essayent tous les déodorants Mennen en spray. La senteur « Passion exotique » emporte Chloé en rêve à l’autre bout du monde.

Puis, c’est la vie active. Il est temps de rentrer dans le rang.

A 31 ans, Chloé se paye un circuit organisé all inclusive « Panorama de la Chine éternelle et mystérieuse ». A l’issue de l’étape « Découverte de l’artisanat des femmes, avec vente de produits locaux » de la ville de Lijiang dans le Yunnan, elle se trompe de bus et s’assoupit dans le car pour Laohanzhai. Au terme des 25 heures de route tortueuse, les voyageurs ne savent pas très bien que faire d’elle. Ils décident de la garder dans leur village.

Après une décennie passée en Chine, Chloé Cattelain regagne la France et raconte ses périples chinois dans des carnets de voyage et deux romans jeunesse publiés aux Editions Thierry Magnier : Ma vie à la baguette & Coup de foudre à Pékin.

 

Et le lien vers le Coup de foudre à Pékin, c’est ici.