Lionel
Brard

Je suis venu tard à la photographie, à l’occasion de mon premier voyage en Inde, en 1994. Ce pays est un champ d’expérimentation incomparable ! Au cours des années suivantes, j’ai poursuivi cette expérience lors de plusieurs voyages en Inde puis dans d’autres pays du Sud-est asiatique (Indonésie, Népal, Sri Lanka, Thaïlande, Laos, Cambodge, Birmanie…) et aussi en Chine, Iran, Turquie, Japon, Corée…

J’ai beaucoup pratiqué le portrait et la couleur mais mon approche a progressivement évolué vers des sujets plus symboliques et graphiques, en faisant appel au noir et blanc, avec de bonnes vieilles pellicules… que les douaniers découvrent avec étonnement !