Nathalie Man (1987, Lyon) est une auteur, poétesse et street-artiste française d’origine espagnole et chinoise.

A seize ans, elle monte seule dans un avion pour New-York où elle reste trois nuits chez des amis musiciens. Elle aura claqué toutes ses économies, fait plus de 24 heures de vols (l’aller !). Elle visite ensuite la région de Mexico DF pour rejoindre une amie d’enfance. Elle découvre Paris pour la remise du premier prix d’un concours de poésie national la même année, puis s’ installe un mois à Berlin.

Elle choisit ses études en fonction des destinations proposées. Etudiante pour une année à Singapour elle visite l’Asie du Sud-Est, puis de retour en Europe, elle part seule sur les voies pendant 20 jours avec le pass Interrail de Bruxelles à Istanbul. Où s’arrête l’Europe et où commence l’Asie ? Elle repart pour six mois d’études et de stages de journalisme à Pékin et fait une escapade dans le Yunnan.

De retour à Paris, elle choisit l’écriture. Son premier recueil Impressions de Pékin, suite à son séjour dans la capitale chinoise, est publié chez les Xérographes en 2014, puis réédité en version bilingue mandarin/français en 2017. Elle quitte Paris en 2015, s’installe à Bordeaux et repart, cette fois-ci en Uruguay et à Buenos Aires à l’automne 2016 pour un projet de livre.

Elle colle ses « Poèmes de rue » partout en France (Papeete et Fort-de-France inclus) et dans le monde (Uruguay). Elle commence ce projet en 2013 dans les rues de Paris puis fait une tournée rurale à l’été 2017. Elle n’a qu’une envie, c’est qu’un sponsor lui permette de voyager et d’écrire ses impressions sur les pays où elle restera vivre quelques mois. En attendant, elle entre en résidence d’écriture au Chalet Mauriac ce printemps, anime une émission de poésie et de musique à la radio La Clé des Ondes, continue ses ateliers d’écriture.

 

Auteur publié dans ...
Autres publications de Nathalie Man
felis pulvinar ut libero ultricies id, consectetur quis, accumsan vel, et,