Mathieu Mouillet arpente la planète depuis plus de 15 ans. En 2001, il part à vélo enregistrer les musiques du monde. Le voyage durera 18 mois et 25000 km à travers l’Asie, l’Amérique du sud et l’Afrique.

Stylos, appareils photos et enregistreurs deviennent ses compagnons de voyage et ses outils de travail, entre deux missions de conseil pour des acteurs de l’e-tourisme. Du Cap-Vert à l’Afrique du sud, il rédige et illustre une dizaine de guides pour un site qui veut devenir le Facebook du voyage. Un échec regrettable mais une expérience éclairante.

Avaler les kilomètres sans prendre le temps de savourer le paysage lui donne envie de lenteur. Pendant 18 mois, il traverse la France à pied à travers la diagonale du vide pour vérifier que « le voyage commence en bas de chez soi ». Le récit de cette expérience, La diagonale du vide, un voyage exotique en France paraît en 2018.

Il partage ses carnets de voyages sur son blog. De l’Irlande au Botswana, de Cuba à l’Ouzbékistan, le globe-trotter a écrit et photographié dans plus de 45 pays.

Privilégiant les voyages sans moteur et les rencontres aux destinations, il croit en l’idée que « le vrai voyageur ne sait pas où il va ».

 

Auteur publié dans ...
Autres publications de Mathieu Mouillet