Joëlle Bocel & Nicolas
Fradet

Nicolas Fradet

Souvent, Nicolas s’interroge sur la légitimité du voyage alors que nos empreintes carbones ne font que salir les paysages que nous visitons pour leur pureté. Voyager est un risque pour la planète, mais ne pas voyager est un risque pour l’Homme, pour sa tolérance, son altruisme et sa curiosité. Pour tenter de réduire l’impact négatif de son passage, Nicolas opte alors pour des voyages « raisonnés » et adapte ses itinéraires en fonction de ces opportunités.

Formé pendant plusieurs années à l’étude cinématographique, il s’intéresse aussi à toute forme de narration (bande dessinée, roman, chanson) et s’associe avec Joëlle Bocel qui illustre et enrichit ses textes de voyage. Formé également à l’animation touristique, il invite maintenant ses deux enfants à s’ouvrir à l’étranger, et essaye avec eux de chasser toutes les appréhensions que les voyages peuvent éveiller.

Enfin, ces petits périples sont aussi l’occasion de se lancer dans une grande aventure intérieure, et dans la plupart de ses récits Nicolas se livre sans masque en espérant pouvoir encourager ses semblables à dépasser leurs propres peurs.

Nicolas Fradet a publié Gyroscopes, roman, aux éditions Edilivre (sous pseudonyme) en 2017 / 6m², nouvelles, éditions Etats hybrides /  Voyage en authartique, carnet de voyage lauréat du 3ème prix du carnet de voyage (Nohant le Vic), 2010 /  Les Pieds sur terre, scénario, éditions Alna, 2010.

 

Joëlle Bocel 

Ce sont les bords de mer qui ont amené Joëlle Bocel au dessin.

Les limites avec la terre lui donnent envie de dessiner, et de découvrir comment l’horizon découpe le ciel ailleurs.

Alors que le voyage est pour elle l’occasion de sentir son corps en mouvement, elle prend aussi le temps de dessiner pour s’imprégner davantage encore du paysage. Ces moments de liberté et d’extérieur s’équilibrent avec son métier de relieure, qu’elle exerce dans un atelier clos, chaleureux, mais confiné.

Après plusieurs années d’étude passées à l’école Estienne à Paris, et à La Cambre à Bruxelles, elle se plait à associer ces différentes techniques, chacune pouvant offrir à l’autre les caractéristiques qu’elle leur préfère.

Aujourd’hui, Joëlle travaille dans son atelier à Saint-Briac-sur-mer pour divers bibliophiles, institutions, artistes… et anime différents ateliers qu’elle souhaite de plus en plus développer. Le carnet de voyage est pour elle l’occasion de marier toutes ces aspirations.

Pour découvrir le site de Joëlle Bocel, c’est ici.

Auteur publié dans ...
Autres publications de Joëlle Bocel & Nicolas Fradet
consectetur Phasellus eget Aliquam nunc lectus id Praesent elementum ante.