Sylvestre Jaraud

Sylvestre Jaraud

Auteur publié dans Numéro 48
Après cinq ans d’étude entre Paris, Dresde et Moscou, Sylvestre Jaraud, poussé par ses lectures de Dostoïevski et de Kerouac, quitte l’Europe pour s’enfoncer dans la Sibérie pendant près de trois ans. Après vingt-quatre années en métropole, à la recherche d’un équilibre entre le manuel et l’intellectuel, il y découvre de nouvelles façons de vivre, des vies plus proche du Sauvage, incluses en son sein. Décidé à sauvegarder les enseignements et les expériences vécues, il écrit, dès son retour de voyage, Vies Sibériennes, un manuscrit relatant sa grande ballade à travers cette immense région de liberté qu’est la Sibérie.
Aujourd’hui, quelques années après son retour en France, Sylvestre Jaraud vit en Provence, dans le centre Var, où il a retrouvé des amis du lycée déjà installés en maraîchage et en oléiculture. Avec leur association T’es Patou Seul al Païs, ils cherchent à dynamiser leur territoire par l’organisation de marchés de producteurs et d’événements comme le festival annuel du Champs à l’Assiette, mais aussi créer du lien social et une synergie entre les différents acteurs de le la région par la transmission de savoir-faire et d’activités culturelles.