Carnet de voyage - Indonésie

De l’autre côté du monde

Laurent Van Parys a pénétré, il y a 16 ans, la jungle épaisse de l’Irian Jaya, la partie indonésienne de la Nouvelle Guinée, à l’ouest de la grande île. Guide, il avait pour mission de préparer le trek de quelques voyageurs occidentaux en quête d’aventures, mais pas forcément d’imprévus. En compagnie de Papous, qu’il a recrutés à Wamena, il s’est approché de quelques terrae incognitae…

– EXTRAIT –

« Wamena ». Prononcé de Bruxelles, assis confortablement en sirotant une bière blanche, le mot glisse. Cette abondance de voyelles lui donne un doux parfum, peut-être une pointe d’exotisme sirupeux. En réalité, à proximité de celle ville se trouvent les dernières terræ incognitæ (avec l’Amazonie) de la planète. Nous sommes dans les locaux de l’agence qui m’emploie en tant que guide. Avec quelques membres du futur groupe, nous élaborons les grandes lignes de notre futur « trekking » dans la partie ouest de la Nouvelle-Guinée.
C’est la moitié occidentale de l’île (ancienne colonie hollandaise) qui a été cédée à l’Indonésie en 1963. Grâce à des recoupements de précédents « trekkings » et différentes lectures (notamment celles des livres de Patrice Francheschi, l’intrépide écrivain voyageur),

Carnet de voyage de Laurent Van Parys dans Numéro 7

à découvrir aussi

Avoir 20 ans, une valise et une 2CV

par Jacques Petit

Quand ce jeune Normand a embarqué à bord de sa 2CV au début de l’été1969, les Beatles chantaient « get back », les hippies écrivaient « Delhi » ou « Katmandou » en grosses lettres au cul des combis Volkswagen, et l’homme s’apprêtaient à marcher sur la lune. En Turquie, la solitude de Jacques Petit a duré douze minutes exactement… –…

Into the Rocks

par Krystèle Bodet

D’avril à septembre 2012, Krystèle Bodet a parcouru le Continental Divide Trail avec ses mules, de la frontière mexicaine à la frontière canadienne. Un défi intérieur et un véritable parcours initiatiqu pour la jeune cavalière. – EXTRAIT – Mars. Premiers pas vers le rêve – Nouveau Mexique. Ça y est, je suis en route, plus…