Commander la revue
Bouts du monde n°2015 
S'abonner
Abonnement 1 an60 
Abonnement 2 ans120 

Carnet de voyage Jordanie

Passée la première impression d’un accueil chaleureux, c’est celle, glaçante, du quotidien d’une terre meurtrie qui a profondément marqué Véronique Massenot, Bruno Pilorget et Marc Abel venus faire le portrait d’une Palestine méconnue, vue à hauteur d’hommes. En restant à leur place d’artistes.

– EXTRAIT –

Nous louons la voiture à plaques jaunes qui nous ouvrira toutes les routes ou presque pour la durée du séjour. En Cisjordanie, les routes empruntées par les colons sont réservées aux voitures à plaques jaunes, israéliennes ; les voitures palestiniennes, à plaques vertes, ont accès à d’autres voies, plus anciennes, bien moins pratiques.

Ce premier matin, nous parvenons à ne pas trop nous égarer depuis le gros checkpoint de Kalandia – le point d’entrée pour la Cisjordanie depuis Jérusalem – jusqu’à Gilo. Ensuite, il nous suffit de suivre la route 60, plein sud. Pourtant, l’entrée dans la ville d’Hébron sera plus laborieuse que prévu… Ne comprenant pas de quel danger nous préviennent les grands panneaux rouges exclusivement écrits en hébreu, dressés à chaque entrée de la ville, nous préférons – à tort – rester sur la route et poursuivre. Nous voilà donc bientôt égarés, à Dura, grande localité limitrophe au coeur de laquelle, par chance, Bruno reconnaît tout à coup, sous les cyprès, une école où il est venu l’an dernier !

C’est l’occupation. Checkpoints, soldats en armes, contrôles, colonies prospères bien qu’illégales, laissez-passer (ou pas) et colons déchaînés… J’étais préparée, pourtant : j’avais déjà travaillé sur le sujet en littérature jeunesse. Connaître la situation est une chose, la vivre en est une autre.

La suite du carnet de voyage en Palestine de Véronique Massenot, Bruno Pilorget et Marc Abel est à découvrir dans Bouts du monde n°20.