Astrid
Behaghel

Pour mon premier voyage, à 21 ans, direction le Viet Nam et Ho Chi Minh. Dès le trajet de l’aéroport à la ville, je suis fascinée par ce monde que je découvre, les motos en pagaille, le bruit, l’agitation et l’inconnu. Les yeux écarquillés, j’ai su que j’étais à ma place, en voyage. S’en sont suivis des cours de français en Asie Centrale, chercher méthodiquement un plat non épicé en Inde, découvrir l’accueil merveilleux des iraniens, de l’humanitaire aux Philippines, des rencontres de serpents au Brésil, des treks en Malaisie, des missions pour le travail en Afrique, en Asie, etc… avec chaque fois des surprises, de l’improbable et des yeux écarquillés. 
 
Et maintenant, toujours sac à dos, mais avec un lit parapluie en plus! Et les ballades culturelles dans les temples birmans se transforment en partie de cache cache entre le gardien et ma fille!
 

Auteur publié dans ...
vulputate, neque. amet, sed tempus eget ut felis