Daphné Buiron

Daphné Buiron

Auteur publié dans Numéro 47

Passionnée par la nature et les sciences depuis son enfance et inspirée par les romans de voyage, Daphné Buiron découvre vers l’âge de 16 ans l’existence du continent Antarctique ainsi que les sciences des carottes de glace. Ces deux passions la conduisent à soutenir une thèse en glaciologie en 2010 et à réaliser en 2012 son rêve d’hiverner sur la base australe de Dumont-d’Urville. Cette année extraordinaire vécue au milieu de la glace, des manchots, de la beauté polaire et au sein d’une petite communauté sur une île restera un moment inoubliable.

Par la suite, bien que les sciences demeurent sa passion, d’autres disciplines ont fait leur entrée dans sa vie. Pour continuer de voyager dans les pôles, Daphné Buiron travaille en saison comme guide d’expédition conférencière sur des navires de croisière, ce qui lui permet de découvrir l’Arctique et de développer un coup de cœur pour les peuples autochtones. Son retour au Groenland en 2016 pour un projet éducatif lui ouvre les portes vers la découverte de la vie des inuits et de leurs problématiques actuelles dans ce monde en mouvement.

En 2017, lorsqu’elle apprend que le brise-glace “L’Astrolabe” sera mis “à la retraite”, l’évidence s’impose à elle : lui rendre hommage en écrivant son histoire. Ce projet aboutit à son premier livre, un documentaire réalisé sur un an à la recherche des anciens passagers de ce bateau symbole de son voyage en Antarctique. L’écriture devient alors une nouvelle passion qu’elle développe en écrivant deux ouvrages pour la jeunesse et en multipliant les articles dans des revues grand public. Son objectif est de transmettre les découvertes, la réalité scientifique et les impressions ressenties lors de ses voyages, dans un souci de sensibilisation au monde qui nous entoure.