Jérémie
Bonamant Teboul

Quand il ne danse ou ne partage sa musique lors de bals folks endiablés, Jérémie voyage.
Alors que certains portent l’appareil photo en bandoulière, Jérémie préfère crayons et pinceaux lorsqu’il sillonne le monde.
C’est ainsi qu’après un périple de deux ans à vélo à travers 22 pays à la force des mollets sur le continent africain, il est remonté en selle 6 mois pour explorer l’Inde bouillonnante.
Suivirent d’autres voyages à pied, auprès des nomades du Sahara ou des habitants du Delta du Mékong.
Ces quotidiens partagés, il les immortalise sur du papier à dessin.
Ses carnets respirent véritablement les souks et les vieilles ruelles, voire quelques embruns. Ce sont des confidents de papier, auxquels il livre ses émotions.
 Il raconte les rencontres, décrit la poussière et les odeurs, les vides parfois …
Une démarche tournée vers l’introspection autant que la transmission à l’autre.

Auteur publié dans ...
tempus leo. vel, ut lectus at ultricies Nullam dolor.