En passant . Dessins sur le vif.
« Je marche, j’observe, je m’imprègne de l’environnement et vis les quartiers, afin de prélever sous forme de dessins, toujours réalisés sur le vif, des fragments de villes, des parcelles de nature. En reliant avec fluidité les espaces et le temps, je dévoile des compositions fragiles, des assemblages, que la lumière, l’heure, le temps, font surgir comme des évidences. Je cherche un équilibre dans le désordre, j’organise le chaos. Je prends les choses sans juger, telles qu’elles sont, telles qu’elles vivent, au présent.
Fouiller les ombres, intercepter la lumière, rechercher de l’insignifiant dans les recoins, c’est trouver de la poésie là où elle paraissait inexistante, mais aussi découvrir du banal derrière la majesté, de la douceur autour de la violence, de la subtilité au sein de l’ingrat, en faisant de l’ordinaire une mise en scène. »

Frédéric Rudant est designer d’environnement. Après des études à l’Ecole Boulle, à Paris, il collabore avec différentes équipes avant de s’installer en tant qu’architecte d’intérieur indépendant.
Tout en développant un travail de réflexion autour du design de mobilier il se spécialise dans la scénographie d’expositions éphémères.
Mais le dessin est toujours présent, il est pour lui un acte essentiel, un profond dialogue avec la vie, nécessaire. Son parcours artistique est ponctué de plusieurs séjours en résidence, ainsi que par l’animation d’ateliers de dessins urbains, en France, en Egypte.
Né en 1965 à Lille, il vit actuellement à Brest dans le Finistère.

Auteur publié dans ...
id, sed luctus leo. Aenean neque. sem, Donec vel, justo at risus