Paysagiste de formation et dessinatrice par passion, c’est à l’occasion de plusieurs voyages ici ou ailleurs que Stéphanie Gysin a développé un goût pour les dessins et aquarelles réalisés sur le vif.

Davantage attirée par la quiétude des grands espaces que par les foules urbaines, ses pas la conduisent plus souvent vers la nature et ses sentiers plus ou moins empruntés que dans les jungles bitumées des grandes mégalopoles.

Au Canada, au Chili, à Mayotte, mais aussi sur les routes de France à vélo, ses carnets de croquis l’accompagnent et sont de précieux alliés pour la découverte du monde et des autres.

Auteur publié dans ...
pulvinar at leo diam Lorem Phasellus dolor mi, efficitur. Praesent