Vincent Piel-Hoffmann

Vincent Piel-Hoffmann

Né dans un marais breton dont le sommet atteint 62 mètres, je laissai mes études pour m’éprendre du monde, vaste et ample, accompagné de mon amoureuse irlandaise ; tantôt ouvrier agricole, tantôt maraîcher en herbe entre mes rangs de tomates que je surveille depuis la baie vitrée de ma caravane. J’ai en tête d’écrire depuis longtemps, et il a fallu se mettre à détaller pour trouver la muse. Je viens de terminer mon premier récit de voyage, la vie instable, chroniques des backpackers en Australie, qui, j’espère, se trouvera édité cette année.