Carnet de voyage - Dominique Picard - Antarctique - Bouts du monde 32
Carnet de voyage - Antarctique

Dans les pas de Charcot

Carnet de voyage. Ushuaïa, canal de Drake, Port-Charcot, cap Horn, Antarctique : le carnet de bord de Dominique Picard, qui a embarqué sur le navire océanographique Plancius, donne envie de s’accouder au bastingage et de compter les manchots et baleines à bosse qui sillonnent les environs.

 

– EXTRAIT –

Dès la sortie du canal de Beagle, le canal de Drake est fidèle à sa renommée : mer grosse et hachée, fort vent d’ouest soufflant en rafales, bref, une grosse dépression.

Elle oblige l’équipage à installer des mains courantes provisoires (cordes tendues horizontalement d’un point à un autre) à l’intérieur des ponts afin de faciliter le déplacement des passagers et des sacs semblables à ceux que l’on trouve dans les avions au cas où les nausées seraient imminentes ! C’est peu d’écrire que le navire est secoué…

(…)

20 mars, 8 heures locales, 2°C. L’Antarctique !

En fait, c’est l’île de Cuverville annoncée par nos premiers icebergs et nos premiers growlers où se prélassent nos premiers phoques. Premier débarquement, avec des Zodiac, munis de puissants moteurs hors-bord. Précédé de la décontamination de nos vêtements (opération qui consiste, à l’aide d’un aspirateur à les nettoyer pour éviter toute introduction involontaire de corps étrangers au continent antarctique) et de la distribution de bottes spéciales. Le passage au pédiluve est obligatoire. Premiers manchots : il s’agit de manchots papous reconnaissables au « bandeau » blanc de leur tête.

 

Carnet de voyage de Dominique Picard, à découvrir dans Numéro 32

à découvrir aussi

Groenland photographie

Des histoires de fantômes

Des vieilles histoires, une cabane abandonnée, des croyances de chaman et des images fantômes resurgies des fonds marins… À Uujuk Kangilek, près de la baie de Disko au Groenland, Jérémy Blahay raconte un monde qu’il imagine en sursis, lui dont la survie n’a tenu qu’à un fil. EXTRAIT : Des vieilles histoires, une cabane abandonnée,…

Cuves d'huile de baleine à l'abandon

Vestiges polaires

par Daphné Buiron

Daphné Buiron ne voyage pas seulement dans des contrées inaccessibles nichées aux confins du monde. Elle voyage aussi dans le temps. Dans le Grand Nord ou en Antarctique, la scientifique s’est laissé imprégner par la grande Histoire au gré des vestiges qui se présentaient devant ses pas. EXTRAIT : Dans le Grand Nord ou aux…