Une route chargée d’histoires

Joël
Alessandra
/
Ethiopie
Commander la revue
Bouts du monde n°3315 
S'abonner
Abonnement 1 an60 
Abonnement 2 ans120 

Carnet de voyage Éthiopie

Carnet de voyage. En Ethiopie, la route du Simien déroule ses paysages fabuleux, son patrimoine et ses cicatrices historiques. Dans son sac, Joël Alessandra avait emporté un bouquin de Monfreid, un cœur lourd et du papier à lettres…

– EXTRAIT –

J’entreprends un long voyage qui va me mener sur l’ancienne route du Simien, maintenant refaite à neuf par les Chinois. L’Abyssinie, cœur historique de ce qui fut autrefois un puissant empire africain, recèle des trésors architecturaux, telles Gondar, cité impériale du XVIe siècle, Lalibela, ville sainte des chrétiens d’Ethiopie, et Axoum, le mythique Royaume de la Reine de Saba. Mais aussi des trésors naturels, avec des paysages extraordinaires : ainsi le parc national du Simien, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1978. Celui-ci comporte des paysages spectaculaires et abrite des espèces animales menacées comme le bouquetin d’Abyssinie, le singe Gélada ou encore le loup d’Ethiopie. On y trouve également le Ras Dashan, le point culminant du pays avec ses 4 550 mètres d’altitude. Un pays fascinant !

Mon but est de rejoindre ces destinations de légende. Gondar, Lalibella et Axoum seront mes témoins des merveilles de cette région. Au détour de ce chemin, il n’est pas rare de croiser des carcasses de chars soviétiques, vestiges de la longue guerre pour l’indépendance de l’Érythrée.

La suite du carnet de voyage et les dessins de Joël Alessandra sont à découvrir dans Bouts du monde n°33.

Autres carnets de Joël Alessandra

et, id, Sed venenatis ultricies mattis tristique quis, in dapibus suscipit quis