carnettiste - dessin - Marielle Durand - revue bouts du monde - Vietnam
Carnet de voyage - Vietnam

Vietnam : sans un mot

S’arrêter et prendre le temps d’écrire ? Pas possible. Il n’y a que des dessins dans les carnets de Marielle Durand. La voyageuse n’a pas trouvé les mots, emportée par le tourbillon de sensations qui l’ont submergée entre Hanoï et le nord du Vietnam.

– EXTRAIT –

Le Vietnam ne se raconte pas, ou bien difficilement. Pourtant il y en a des sujets qui viennent, déboulent sans prévenir et repartent avec un goût de trop peu… Dans mon sac refait intégralement trois fois avant de partir, j’avais laissé comme toujours une bonne place au papier. A mes carnets pour être précise. Petits, moyens, larges, hauts… La majorité étant destinée aux dessins que je projetais de faire. Deux autres petits auraient dû être remplis de notes, de mots choisis ou de tentatives de descriptions.

En réalité, très peu de choses s’y sont retrouvées inscrites. D’autant moins en regard des scènes et personnages ou portraits dessinés. Il n’y avait pas de place au texte dans ce pays étonnant pourtant couvert d’inscriptions plus énigmatiques pour moi les unes que les autres. Ecrire m’était presque impossible tant le recul nécessaire à cette activité me manquait. Je vivais bien plus que je ne réfléchissais. Je réagissais bien plus que je ne désirais… Cette expérience n’était pas mentale mais indéniablement physique.

Carnet de de voyage de Marielle Durand, à lire dans Bouts du monde n°19

Lien(s)
Le site de Marielle

à découvrir aussi

carnettiste - photographe voyage - Rehahn - Vietnam - bouts du monde

Vietnam : aller photographier Bac Son

par Réhahn

Arrivée à Bac Son. Après avoir suivi bus et camions et mangé leur poussière, j’ai fini par arriver dans la ville de Bac Son, trouver une nha nghi. Dès le lendemain, après un nécessaire repos, j’ai pris la direction des montagnes. Mais où aller ? J’ai, à de nombreuses reprises, demandé mon chemin, mais chaque…

Carnettiste : Michèle Adaoust - Vietnam - revue Bouts du monde

Saïgon : vapeurs d’opium

par Michèle Adaoust

Michèle Adaoust-Goiran a été conçue dans l’ancienne Indochine, à Saïgon, dans les vapeurs d’opium, au milieu du XXe siècle… Ce fut une histoire bien singulière qui lui donna, dès son enfance, un caractère très indépendant, une tendance à la rêverie et l’envie d’aller voir les autres ! En 2012, elle entreprend ce voyage au Vietnam…