Carnet de voyage - Pierre Croux - Russie - Bouts du monde 24
Carnet de voyage - Russie

Les chaudes effluves du Samovar

Carnet de voyage. Le tarataboum du Transsibérien sur les rails, la voix autoritaire d’une provodnista patibulaire et les effluves chaudes du samovar… Tout ceci, Pierre Croux en avait rêvé avant d’embarquer en direction de Vladivostock.

– EXTRAIT –

Qui n’a pas rêvé d’un voyage dans le plus long et le plus mythique réseau ferroviaire du monde ? 10 000 km de Moscou à Vladivostok, six fuseaux horaires, 600 gares jusqu’à la Sibérie, la mer du Japon. La Sibérie est peut-être le seul endroit du monde où la profondeur historique rejoint l’immensité spatiale.

Dans ce voyage, la destination n’est pas le début mais l’aboutissement, et le trajet est le voyage.

Carnet de voyage de Pierre Croux, à découvrir dans Numéro 24

à découvrir aussi

Maxime Crozet Bouts du monde

L’Europe au loin

par Maxime Crozet

Maxime Crozet a rejoint le cap Nord, tout là-haut, avant d’entamer son périple jusqu’à Istanbul. Avec un credo en guise de viatique : c’est le long de sa frontière, plus ou moins précise, que se dessine l’âme de l’Europe. – EXTRAIT – Qui habite les marges de l’Europe ? Où se trouvent ses frontières culturelles, terrestres et idéologiques ? En…

Photo voyage - Pascaline Aumonde - Bouts du monde copie

L’odeur légère de l’or noir

par Pascaline Aumond

On ne sait pas trop comment Pascaline Aumond a atterri chez les Kalmouks, à Astrakhan, une capitale qui sent le gaz et l’essence, posée sur les bords de la Mer Caspienne à l’embouchure de la Volga. – EXTRAIT – Décembre 2010, l’hiver paralyse toute l’Europe. Tous mes vols sont annulés, escale après escale, je fais…